Politique de traitement des dommages

Que se passe-t-il si vous causez un dommage au Véhicule durant votre location ?

Olala a mis en place une politique de traitement des dommages claire pour vous expliquer comment ces dommages vous seront facturés dès lors qu’ils auront été causés pendant votre location.

Veuillez noter que, selon le type de protection associé au véhicule de location (tiers ou tous risques), vous pouvez ne pas avoir à payer pour les dommages causés au Véhicule, ou bien vous pouvez en être partiellement responsable. Pour plus d’information, veuillez-vous référer à nos Conditions Générales d’Assurance et de Protection.

I – DOMMAGES CONSTATÉS LORS DE LA RESTITUTION DU VÉHICULE EN VOTRE PRÉSENCE

Si des Dommages sont constatés au moment de la restitution du Véhicule lors de l’inspection réalisée, en votre présence et celle de l’agent Olala ou son représentant, et si vous reconnaissez lesdits Dommages en signant l’état de retour du Véhicule, Olala vous adressera une facture décrivant les coûts de réparation et les frais administratifs de traitement des dommages et d’immobilisation du Véhicule.

Les coûts de réparation varient en fonction que le Dommage est qualifié de léger ou pas :

– Un Dommage léger (c’est-à-dire un Dommage mineur du Véhicule n’altérant pas sa remise à la location et permettant sa circulation conformément aux règles du code de la route tel que, notamment : rayure(s) ; pare-brise légèrement impacté, pare-chocs griffé(s)) est facturé conformément à la liste des prix recommandés Olala disponible en agence.

– Tout autre Dommage sérieux et plus important altérant la remise en location du Véhicule et nécessitant son immobilisation temporaire en vue de sa réparation tel que, par exemple, notamment ; carrosserie endommagée. Ce type de dommage sera évalué conformément à une évaluation du coût effectuée par un garage de réparation automobile indépendant.

II – RÉCLAMATION

Si vous souhaitez contester les dommages identifiés ou leurs coûts de réparation, Vous devez nous contacter par email ou lettre simple dans un délai de quatorze (14) jours à compter de l’envoi desdits documents. A l’issue de ce délai de quatorze (14) jours, Olala pourra vous facturer le montant desdites réparations et les des frais administratifs de traitement des dommages.